Le Projet

Libre adaptation du film Réalité de Quentin Dupieux
Université Bordeaux-Montaigne

Date : Vendredi 30 novembre 2018
Horaires : 19h30 - 20h45
Lieu : Le chapiteau des Noctambules
Durée : 1h15
Discipline : Théâtre / Danse / Projection vidéo

Réservation conseillée

Le Projet

Louise Velez

Adaptation et Mise en scène : Louise de Sedouy et Lauriane Lacombe
Avec : Julie Cabaret, Louise de Sedouy, Mario Juanillo Del Miguel Conde, Lauriane Lacombe, Francois Nyuttens, Clément Pawliczek, Laurie Pehau, Pierre Rebeyrolles, Mathieu Marmié et Louise Velez
Création musicale : Alix Boucherie et Paul Ricci
Réalisation : Lauriane Lacombe, Louise de Sedouy, Laurie Pehau et Louise Velez
Scénographie et costumes : Laurie Pehau et Louise Velez

Réalité est un film pensé et réalisé par le cinéaste Quentin Dupieux.

Jason Tantra, le personnage principal, ne rêve que d’une chose : tourner un long-métrage dans lequel les téléviseurs assassinent violemment les humains. Bob Marshall, producteur et ancien employeur de Jason, est prêt à l’aider à la seule condition qu’il trouve le gémissement qui lui vaudra un Oscar. Autour de cette histoire gravitent plusieurs autres protagonistes : Denis, présentateur de l’émission de cuisine où Jason est cadreur, est sujet à de violentes crises d’eczéma fantômes ; Zog, un réalisateur anglais, présente régulièrement à Marshall des travaux filmiques autour de l’histoire de Réalité, une petite fille de 8 ans, qui découvre une mystérieuse cassette vidéo dans les entrailles d’une proie tuée par son père.

L’idée part d’un défi : celui de mettre en scène cette œuvre qui laisse songeur afin de perdre le spectateur dans un univers à priori familier mais qui, au final, se révèle être un véritable labyrinthe de strates temporelles et spatiales à l’encontre de toute logique.

Dans une forme de mise en abîme pluridisciplinaire, une jeune compagnie expérimente ainsi sur scène, autour de la notion de frontière : celle entre le sens et le non-sens, entre comédiens du projet et personnages du film mais surtout, entre réalité et illusion.

Au milieu de cette réflexion sur la place de la fiction au théâtre, qu’est-ce qui, au fond, est réel ? Qu’est-ce qui ne l’est pas ? Et qui, des personnages, des comédiens de la troupe, des porteuses du projet ou même des spectateurs fait partie de l’illusion ?