La Pluie d'été

D’après Marguerite Duras / Le Pavillon 33
École du jeu de Paris

Lauréat du Grand Prix Nanterre sur Scène 2017

Date : Lundi 26 novembre 2018
Horaires : 19h30 - 20h50
Lieu : Le chapiteau des Noctambules
Durée : 1h20
Discipline : Théâtre

Réservation conseillée

La Pluie d'été

Le Pavillon 33 / Gaudu

Adaptation et mise en scène : Sylvain Gaudu
Avec : Morgane Helie, Anne-Celine Trambouze, Simon Copin, Antoine Gautier, Pierre Ophele-Bonicel, Jeremy Vliegen

“Je retournerai pas à l’école parce qu’à l’école on m’apprend des choses que je sais pas.”

Ernesto a entre douze et vingt ans quand il découvre un vieux livre brûlé dans l’appentis d’une maison voisine. Il ne sait alors ni lire ni écrire mais sans y penser et sans le savoir il donne arbitrairement un sens au premier mot, puis au deuxième un autre sens et cela jusqu’à ce que les phrases toutes entières veuillent dire quelque chose. L’instituteur de l’école municipale Blaise Pascal de Vitry-sur-Seine fait un rapport au Ministère de l'éducation nationale.

De ce miracle naît chez Ernesto l’expérience de l’absolu et la capacité d’absorber la connaissance du monde. Il décide de quitter l’école. Il comprend sans apprendre l’amour, la chimie, la philosophie allemande, la flèche inexorable du temps, la création de l’univers et l’inexistence de Dieu. Envoûté par cette omniscience, il passe de l’espoir à la fatalité et devient un prophète de l’absurde, renvoyant chaque personnage au sens de l’existence et à l’absolue vanité de la vie.

Entrons ensemble dans l’intimité de la famille d’Ernesto qui développe sa métaphysique. Entouré des parents, de la sœur Jeanne et des brothers et sisters, Ernesto rayonne entre les chants de la mère et les pluches de pommes de terre dans la cuisine de la casa, jusqu'au dénouement.